Conception des artworks et fiche produit

Conception des artworks et fiche produit

On parle souvent du dossier technique ou du dossier de style pour caractériser le produit, mais qu’en est-il des spécifications techniques des prints & artworks qui participent pleinement à l’originalité du produit ?

Quelques points d’attention doivent être pris en compte dans la gestion des artworks au niveau de la fiche technique et de son intégration dans le croquis à plat pour illustrer les différentes variantes de couleurs.

Au même titre que les informations stylistiques très détaillées du produit, nous devons retrouver dans une fiche technique d’un artwork les éléments suivants :

  • Le dessin du artwork dans son coloris principal
  • Sa gamme de couleur
  • La position de chaque coloris de la gamme sur le dessin
  • L’échelle du dessin et ses dimensions
  • Le type de raccord
  • La séparation de chaque film d’impression au cadre plat ou demi-tons (en fonction du type d’impression utilisé)

Parce que la problématique du poids des fichiers Illustrator provient aussi de la gestion des artworks, il est important de prévoir des flux de conversion des artworks dans des formats de fichiers plus légers et pleinement exploitables dans Illustrator. La taille des croquis à plat dans un dossier technique représente à peine ¼ de la surface d’un format A4.

Les stylistes ont souvent l’habitude d’importer les fichiers natifs des artworks en haute résolution afin de les intégrer au croquis sous la forme de remplissage de matière ou en motif placé. Afin d’adapter l’échelle des artworks à celle du dessin, ces derniers sont souvent redimensionnés, sans que leur résolution ne soit modifiée.

Il en résulte un accroissement considérable du poids des fichiers Illustrator et une perte de performance du logiciel qui doit sans cesse effectuer des calculs importants de traitement de l’image.

En mettant à disposition des stylistes une version basse définition d’un artwork (la haute résolution étant réservé au fournisseur), les graphistes contribueraient à grandement améliorer la gestion du poids des fichiers Illustrator.

Element

Become a Member


Continue